Roba from Uruk #6, "Nergal's amulet"

Roba from Uruk est une bande dessinée créée par Cadial, dessinateur israelien. Chaque album autoédité annuellement est agrémenté d'une galerie de dessin autour des personnages et de l'univers foisonnant de Roba, réalisés par des artistes du monde entier.

L'univers qui mélange gothique et mythologie mésopotamienne sert de décors aux aventures rocambolesques, mystiques et fantastiques de Roba, grande prêtresse d'Uruk. En savoir plus


2020 voit la sortie du sixième opus de la série, "Nergal's amulet", et je suis très heureuse d'y figurer pour la troisième année consécutive. Environ 130 pages : le comix lui-même fait 86 pages, la galerie d'invités et un article de 4 pages sur l'univers urukien.

Nergal, le Dieu de la Pestilence, prévoit d'attaquer les grandes cités de Mésopotamie avec son arme la plus puissante, la Mort Noire. Il se serta lors de la meilleure amie de Roba, Viki, comme outil pour parvenir à ses fins et répandre le désastre...

C'est parfois un peu gore et barré, psychédélique à la façon de Métal Hurlant, a priori assez éloigné de mon champs personnel, mais finalement pas tant que ça, car j'ai grandi entourée de Moebius, Pratt, Jodorowski et Druillet, et parce que la noirceur m'est assez confortable.

J'ai dés le début donné les traits de la chanteuse Nico à Roba, sans pouvoir l'expliquer, peut-être simplement parce que je la trouve très belle.